top of page

La méthode Tomatis

Alfred Tomatis , médecin ORL, est à l'origine de la méthode Tomatis. Avec le temps, il améliore sa discipline qui met en évidence les liens entre l'oreille, le système audio-vocal, le système corporel, le système psychologique et il renomme sa méthode, audio-psycho-phonologie selon Tomatis.​
Partition

Qui est Alfred Tomatis ?

Alfred Tomatis est né en 1920 à Nice et mort en 2001. Docteur en médecine à la Faculté de Paris, il obtient une spécialité en oto-rhino-laryngologie et en phoniatrie. Dès 1947, il met en évidence les relations qui existent entre l’oreille et la voix. Il est à l'origine de la "méthode Tomatis" qu'il renommera "audio-psycho-phonologie selon Tomatis".

Ses découvertes

Lois Tomatis

Publiées en 1957 à l’Académie des Sciences et de Médecine de Paris sont connues sous le nom des  « lois Tomatis »  au nombre de trois :

  1. La voix ne contient que ce que l’oreille entend,

  2. Si on donne à l’oreille la possibilité d’entendre correctement, on améliore instantanément et inconsciemment l’émission vocale,

  3. Il est possible de transformer la phonation par une stimulation auditive entretenue pendant un certain temps (loi de rémanence).

Science prénatale

Alfred Tomatis fut aussi pionnier dans le domaine de la science prénatale. Il a découvert que le foetus  entend dès le quatrième mois de sa vie intra-utérine.

Audio-psycho-phonologie

Outre sa méthode, il est l’auteur de nombreuses publications en relation avec les différents domaines qu’englobait sa recherche : pédagogie, psychologie, linguistique et philosophie.

Au fil des ans il développe une nouvelle discipline « l’audio-psycho-phonologie selon Tomatis » qui est une stimulation psycho-pédagogique  entraînant des effets curatifs et préventifs.

Pourquoi le choix de la musique de Mozart ?

Ce n'est pas un choix de Tomatis dicté par un goût esthétique personnel

  De nombreuses musiques de nombreux compositeurs ont été expérimentés par Tomatis au cours de ses recherches, dans le but de trouver celles qui serviraient le mieux le propos. Beethoven, Bach, Chopin, Schumann et bien d'autres, musiques ethniques de différents pays, aucun n'a donné les résultats escomptés. Seul Mozart a pu donner les mêmes réponses neuro-physiologiques et psychologiques indistinctement sur des personnes même de cultures différentes. Les constatations empiriques et les essais cliniques ont donc été suivis par toute une série d'études et de recherches sur la musique de Mozart qui ont expliqué et confirmé les résultats obtenus. Les effets vitalisants, le sentiment général de bien-être que produit la musique de Mozart s'expliquent par la manière dont cette musique est construite.

Pour Tomatis, il est capital que Mozart ait commencé à composer sa musique dès son plus jeune âge ; avant même d'utiliser le langage, il utilisait le clavier. Le jeune Amadeus a ainsi pu jouer sans interférence existentielle ni pollution langagière. Il reproduisait ainsi sur le piano ses propres rythmes physiologiques purs intégrés par son système nerveux. Le fait qu'il ait grandi dans une famille où tout était marqué par la musique est fondamental : ses parents se consacraient à la musique, son père Léopold, ne l'oublions pas, était doté d'un talent musical indéniable, il était maître de chapelle dans une ville comme Salzbourg. Amadeus a été conçu par une mère heureuse et mélomane, dont il s'est complètement imprégné dès la grossesse, ce qui n'est pas rien pour l'enfant embryonnaire qui, dès le ventre de sa mère, a commencé à engrammer des rythmes et des mélodies dans son système nerveux, continuant à le faire même après la naissance, dans ce milieu familial où la musique était l'activité principale de chacun. 

. La remarquable ouverture de l'oreille de Mozart, et il ne pouvait en être autrement, explique la richesse en hautes fréquences de ses compositions ; sa musique, en effet, peut être filtrée jusqu'à 8000 Hz par l'oreille électronique tout en conservant ses caractéristiques particulières.

On peut dire que la musique de Mozart, en ne véhiculant pas les expériences existentielles du compositeur, et donc en n'entraînant pas l'auditeur dans son monde, l'aide à s'écouter lui-même, à prendre conscience de ses propres rythmes, lui offrant ainsi la possibilité d'une meilleure relation avec lui-même.

Voir le livre de Tomatis : pourquoi Mozart ?

Bien des années plus tard de nombreuses expériences et études montrent la supériorité de cette musique dans bien des domaines d'investigations

Livres sur la méthode Tomatis

  • Guérir grâce à la neuroplasticité - Norman Doidge

  • L'Ecoute c'est la vie - Patrick de la Roque

  • When listening comes alive - Paul Madaule

  • Von der Resonanz zur Bindung - Dr Dirk Beckedorf , Franz Mueller

  • Médecin de dernier recours - François Choffat

  • Ca s'est fait comme ça - Gérard Depardieu

  • La voix énergie - Jacques Bonhomme

  • Apprends à écouter pour ton bien-être - pierre Sollier

Les livres d'Alfred Tomatis

  • L’Oreille et le Langage, Collections Microcosme « le Rayon de la science » n° 17, Le Seuil, Paris, 1963

  • La Dyslexie. Cours à l’École d’Anthropologie, Éditions Soditap, 1967

  • L’Oreille directrice, Éditions Soditap, 1967

  • L’Intégration des langues vivantes, Éditions Soditap, 1970.

  • Éducation et Dyslexie, Paris, Éditions E.S.F., 1971

  • La Libération d’Œdipe, Paris, Éditions E.S.F. 1972

  • Vers l’écoute Humaine : Qu’est ce que l’oreille humaine ? Tome 1 et 2, Paris, Éditions E. S. F., 1974

  • La Nuit utérine, Paris, Stock, 1981

  • L’Oreille et la Vie, Paris : Éditions Laffont, 1987

  • Les Troubles scolaires, Paris, Ergo Press, 1988

  • Vertiges, Paris, Ergo Press, 1989

  • Neuf mois au Paradis, Paris, Ergo Press,1989

  • Nous sommes tous nés polyglottes, Paris, Fixot, 1991

  • Pourquoi Mozart ? Paris, Fixot, 1991

  • Ecouter l’Univers, Éditions Laffont, 1995

Etudes et publications

Bibliothèque
Remarques :

Etudes et Publications

De nombreuses études attestent de l'efficacité de la méthode
bottom of page