top of page

Qu'est ce que la misophonie ?

C'est une forte aversion pour les sons de la vie quotidienne. Cela peut provoquer des changements d'émotions soudains et violents : depuis l'énervement, l'irritation, jusqu'à l'exaspération, la colère, des cris et des claquements de porte. 

Comme la personne concernée est la seule à avoir cette réaction, elle ne comprend pas ct agacement, elle pense parfois être anormale , elle se sent incomprise : la honte, la culpabilité et la tristesse sont très souvent au rendez-vous..

Les bruits concernés

Ce sont les bruits qui sont produits par les autres. On trouve plus communément :

  • les bruits organiques :

ronflements, mastications, aspiration de liquide, bruit lorsque quelqu'un croque, éructation, salivation, aspiration, déglutition, bâillement, gargouillis intestinaux, frottements......

  • Les bruits en lien avec le langage :

claquement des lèvres, sifflement des dents

  • Les bruits répétitifs :

tictac de la pendule ou d'un réveil, goutte d'eau qui tombe, balancement du corps ou de ses membres, bruits des doigts qui tapent sur le clavier d'ordinateur 

Les conséquences de la misophonie

En soi, la misophonie ne présente aucun danger pour la santé. Toutefois sa survenue peut présenter de sérieuses altérations pour la vie quotidienne.

L'adulte misophone peut ressentir de l'anxiété lorsqu'il se rend au travail car il anticipe les bruits auxquels il va devoir être confronté pendant sa journée et auxquels il ne peut se soustraire.

Elle peut rendre les repas qu'ils soient familiaux ou non de véritables épreuves résultant à des évitements de plus en plus systématiques.

Au pire des cas une association peut se faire entre le désagrément du bruit et la personne qui le génère et amener des sentiments négatifs envers la personne.

L'enfant misophone peut voir sa scolarité très entravée se voyant mis de côté car on lui propose de porter un casque qui coupe les bruits (ce qui est une mauvaise solution car provoque tout sauf l'habituation).

Les causes de la misophonie

Les causes sont à rechercher au niveau des associations que le cerveau a pu établir entre le son et une émotion .

Les personnes atteintes de misophonie sont en tout point semblables à leurs pairs, à l'exception de leur réaction aux déclencheurs que sont certains sons. La misophonie est due à une myélinisation excessive de certaines voies cérébrales liées au traitement et aux réactions émotionnelles. Cela entraîne l'activation de la branche sympathique du système nerveux autonome - la réaction de lutte ou de fuite - en réponse à des stimuli auxquels on ne réagirait normalement pas, comme certains sons.

Réduire les symptômes de la misophonie

Grâce à une approche thérapeutique globale, on peut améliorer de manière très significative la gêne misophonique

bottom of page