Ne dites pas à votre enfant qu'il est intelligent

Mis à jour : sept. 22

Attention à la formulation de nos encouragements !



Tu es si intelligent ! superbe travail ! tu es incroyable !

Qui de nous n'a pas formulé ce type d'encouragement dans le but d'améliorer la confiance de nos enfants.

Nous nous sommes appuyés sur des lectures, conseils qui nous disaient : " pour un reproche , il faudrait 6 compliments". Dans les années 80 et 90, le mouvement d'estime de soi des enfants affirmait que ces louanges permettraient d'avoir des personnes plus confiantes .Une fois de plus, on expérimente que la science se contredit en permanence.

Faisons le point avec les dernières études sur la question .


"les éloges vides de sens , comme "tu es intelligent " nuisent davantage à l'estime de soi des enfants plutôt qu'ils ne la renforcent "


Et voici les raisons pour lesquelles louer un enfant pour ses capacités se retournera contre lui


  • parce qu'un reproche dans le vide devient de la manipulation. Vous penserez peut être que vous êtes vraiment fier de votre enfant , que vous pensez sincèrement qu'il est doué et que vous n'essayez pas de le manipuler. Pourtant voilà ce qui se passe lorsque vous dites "tu es si intelligent" ou "ton travail est si bon" : il apprend à dépendre de votre évaluation . C'est comme si on lui donnait le schéma directeur de la manière dont ils peut nous satisfaire. Les enfants essaient avant tout de plaire et d'obtenir l'approbation des adultes. Lorsque nous utilisons des compliments pour exprimer aux enfants que nous sommes fiers d'eux pour quelque chose qu'ils ont fait, ils n'ont pas l'occasion de forger leur propre opinion sur leurs choix et leurs réalisations, c'est comme s'ils se tournaient vers les autres pour définir si leur réalisations sont acceptables. Ainsi, ils apprennent à rechercher constamment les réactions des autres sur leurs performances. Cette dépendance à l'égard de commentaires positifs peut amener les enfants à accorder trop d'importance à ce que les autres pensent d'eux et ils apprennent à agir uniquement sur la satisfaction de l'autre.

  • par ailleurs, ils se définissent en fonction de leur capacité à exceller dans quelque chose. L'inconvénient est que lorsqu'ils connaissent l'échec ou font des erreurs ils ont du mal à s'en sortir. Ils assimilent le fait de faire des erreurs au fait d'être stupide ou de manquer de talent.

  • En félicitant les enfants pour leurs capacités , on les incite à maintenir une image de "perfection" à tout moment. Et ils finissent par vouloir être devant les autres. Ils évitent alors de prendre des risques de peur de ne pas être à la hauteur. Ils font des choix peu audacieux pour être sûrs d'arriver en tête. Les recherches indiquent que les enfants qui sont constamment loués sont plus prudents lorsqu'ils doivent répondre à des questions en classe par exemple. Ils sont aussi plus enclins à abandonner lorsqu'on leur confie une tâche difficile.

Que faire au lieu de féliciter les enfants pour leurs capacités ?


Et bien , l'encouragement est la réponse . Féliciter, étouffe nos jeunes pousses, encourager est l'engrais qui les fait croître.

Il s'agit de faire des observations ou l'on explique la cause de leurs réussites. Ainsi, on dira " tu as travaillé très dur pour préparer ton test et tes efforts de travail ont porté leurs fruits.

Dans une étude réalisée en 2010 par Claudia Mueller et Carole Dweck*, il ressort que les enfants félicités pour leurs efforts , sont capables d'accomplir des tâches plus difficiles que ceux qui étaient félicités pour leur intelligence.

L'étude montre aussi que les enfants qui sont félicités pour leur intelligence, considèrent que celle ci est un trait fixe , comme la couleur de leurs yeux. Ils pensent donc que s'ils n'étaient pas nés avec cette intelligence, ils ne seraient jamais intelligents.

Par contre, les enfants qui reçoivent des encouragements pour leurs efforts, sont ceux qui croient qu'ils ont un levier d'action sur leurs capacités. Ils développent davantage des stratégies pour résoudre les problèmes car ils se basent sur le sens du travail.


Quels sont les avantages de l'encouragement ?


Lorsque nous encourageons les enfants, cela renforce l'estime de soi et la confiance en soi. Ils apprennent que le travail et les efforts sont la solution. Ils sont capables de rebondir après des revers et ils sont prêts à apprendre de leurs erreurs et à tester différentes solutions. Ils savent prendre plus de risques. Ils deviennent plus conscients d'eux-mêmes. Ils fondent leurs valeurs sur ce qui est important pour eux et non sur ce qui est important pour les autres. Les enfants qui sont encouragés sont conscients de leurs forces et de leurs limites. Ils ne comptent pas toujours sur les autres et savent par eux-mêmes se réjouir de leurs succès. Ils deviennent plus indépendants dans leurs pensées et ne se comparent pas aux autres.


*Carol Dweck est professeur de psychologie sociale à l'université de Stanford. Sa principale contribution à la psychologie sociale est dans le domaine de l'intelligence. . son best seller "Mindset" (changer d'état d'esprit) est une référence.




Nous répondons gratuitement à vos questions par téléphone et vous présentons la méthode Tomatis, nos prestations d'hypnose et nos solutions pour la gestion du stress ainsi que pour le traitement des acouphènes. Notre Centre de l'Ecoute Tomatis est situé à Payerne (Broye) à la frontière entre les cantons de Vaud et Fribourg.

© 2020 by Christine Mégret - Centre de l'Ecoute Tomatis Payerne (Broye) Vaud - Avenue de la Promenade 4 - 1530 Payerne