Tomatis

Bio

Alfred Tomatis est né en 1920 à Nice et mort en 2001. Docteur en médecine à la Faculté de Paris, il obtient une spécialité en oto-rhino-laryngologie et en phoniatrie. Dès 1947, il met en évidence les relations qui existent entre l’oreille et la voix.

Un pionnier

Ses découvertes, publiées en 1957 à l’Académie des Sciences et de Médecine de Paris sont connues sous le nom des  « lois Tomatis »  au nombre de trois :

 

La voix ne contient que ce que l’oreille entend,

Si on donne à l’oreille la possibilité d’entendre correctement, on améliore instantanément et inconsciemment l’émission vocale,

Il est possible de transformer la phonation par une stimulation auditive entretenue pendant un certain temps (loi de rémanence).

Il fut aussi pionnier dans le domaine de la science prénatale. Il a découvert que le foetus  entend dès le quatrième mois de sa vie intra-utérine.

 

Il est l’auteur de nombreuses publications en relation avec les différents domaines qu’englobait sa recherche : pédagogie, psychologie, linguistique et philosophie.

 

Au fil des ans il développe une nouvelle discipline « l’audio-psycho-phonologie » qui est une stimulation psycho-pédagogique  entraînant des effets curatifs et préventifs.

 

Des centaines de centres travaillent aujourd’hui dans le monde entier sur la base de ses découvertes. Sa méthode est aussi utilisée dans de nombreuses écoles dans le monde.

 

L’homme est un être de communication, toute entrave à l’ écoute le pénalise dans la réalisation de son potentiel

 

Dans son livre « L’oreille et la vie », au chapitre VII  Tomatis explique sa démarche  :

 

« La méthode que je préconise est simple dans son principe. Il s’agit de faire parcourir au patient, grâce à un conditionnement, le cheminement sonique idéal dont — pour des raisons x, y ou z — il s’est trop écarté. Après avoir déterminé quelle était l’évolution acoustique la plus favorable à l’épanouissement de la personnalité, il ne m’a pas été trop difficile de la faire vivre au sujet grâce à l’appareillage électronique que le lecteur connaît et à un certain nombre de montages spéciaux. On recrée en laboratoire les différences étapes qui marquent l’itinéraire idéal. « 

 

Ces étapes sont les suivantes :

 

Le retour sonique  (retour en situation intra-utérine), la phase de sons filtrés, l’accouchement sonique, la période pré langagière, la période du langage.

 

L’oreille électronique :

 

Afin d’apporter une amélioration de l’écoute et de la voix, A Tomatis a mis au point un appareil qu’il a appelé « Oreille Electronique ». Cet appareil permet, par un système de filtres et de bascules électroniques, de stimuler la fonction d’écoute. Les sons ainsi transformés sont perçus à l’aide d’un casque pendant les séances d’écoute. Le son est perçu par les oreilles en  conduction aérienne et par un vibrateur au sommet du crâne en conduction osseuse. Suivant le problème du patient, le support sonore est filtré de manière à faire ressortir des gammes de fréquences déterminées afin que l’oreille réapprenne à écouter

Employment

I'm a paragraph. Click here to add your own text and edit me. It’s easy. Just click “Edit Text” or double click me to add your own content and make changes to the font. I’m a great place for you to tell a story and let your users know a little more about you.

© 2020 by Christine Mégret - Centre de l'Ecoute Tomatis Payerne, Vaud - Avenue de la Promenade 4 - 1530 Payerne

Nous répondons gratuitement à vos questions par téléphone et vous présentons notre solution pour le traitement des acouphènes.